Votre adresse mail :
Votre message :

Je quitte free (mais pas définitivement)

Salut à tous !

Ca doit bien faire un an que je n’avais rien publié ici et il commence à y avoir de la poussière sur les meubles ! Ma vie d’étudiant est bien remplie et les projets perso m’occupent bien aussi. Je n’ai plus autant de temps à consacrer à Gantis qu’avant et c’est bien dommage. Niveau motivation ce n’était pas la fête non plus, j’ai l’impression d’avoir fait un peu le tour de la question bien qu’ayant fait des achats qui auraient pu donner lieu à des tests. Bref le blog est clairement à l’abandon depuis un certain temps et c’est bien dommage…

Trêve de blabla, si je reprends la plume après autant de silence, c’est parce que comme pas mal de monde en ce moment (ici et ici par exemple) j’ai fini par en avoir marre de Free et son conflit avec Youtube.
C’est maintenant connu de tout le monde, il y a un différent entre les deux sociétés qui se renvoient la balle sur le prix de l’appairage et Youtube est fortement bridé pour les abonnés Free.

L’appairage c’est quoi ?

Pour faire simple, il faut voir internet comme un énorme bordel ou d’un côté nous avons les serveurs de données (contenant les sites web) et de l’autre les utilisateurs finaux (nous quoi). Pour faire transiter les données du serveur jusqu’à chez vous, il faut faire passer les informations par une suite d’équipements qui sont financés par différents acteurs. Si cela fonctionne, c’est que nous partons d’un principe assez simple : la neutralité du réseau.

La neutralité du quoi ?

La neutralité du réseau, c’est de dire qu’on part du principe que les données vont dans tous les sens de façon égale dans le réseau. Du coup tout le monde finance ce qu’il y a financer et on évite de se facturer les uns les autres. Par exemple, si on faisait payer le déplacement de certaines données d’un point A à un point B mais qu’on se faisait facturer le déplacement d’autres données d’un point B à un point A, ça serait con. De la même façon que si t’emmène les gamins du voisin à l’école et qu’il les ramène le soir, ça serait con de faire payer l’essence (même si ce con roule en Diesel et pas toi). Bon, c’est très grossier comme explication, mais ça fera l’affaire.

Et du coup c’est quoi l’histoire Free/Youtube ?

Bien figurez-vous que la neutralité du net, c’est cool et sa passe bien quand tu visites mangetamain.fr ou encore adibou.com, mais quand tu passes à du Youtube en 1080p, il y a un sacré déséquilibre entre ce que tu envois et ce que tu reçois. Je m’explique : sur des sites comme Youtube, le volume de données envoyés par les serveurs est beaucoup plus important que le volume de données reçues (bah oui, on regarde plus de vidéos qu’on en envoie, sinon c’est assez con). Du coup il y a un déséquilibre et lorsqu’il faut investir dans de nouveaux équipements, bah ça passe moins bien auprès des opérateurs. C’est le cas de Free qui considère que c’est à Google de faire les investissements sur cette partie du réseau alors que Google refuse (en vrai c’est un peu plus complexe, mais passons). Du coup pour limiter les coûts, Free bride l’accès à Youtube et ça casse bien les couilles des utilisateurs…

Ma situation au 25/11/12

Je suis chez Free depuis 2 mois dans mon appartement en centre ville de Nantes. Je suis aussi abonné Free mobile depuis la sortie de l’offre et je suis très content de tous les services que propose l’opérateur sur ces deux offres. En effet, que ce soit pour le FreeWifi en déplacement, la box HD, la console d’administration, le service client, etc, je suis très content. Free est au top sur ces sujets et il n’y a rien à dire. Mon raccordement au réseau c’est fait très rapidement et le service client répond rapidement, sur une plateforme en France, rien à dire de ce côté.

Par contre, du côté des débits, c’est pas la fête : J’ai des coupures régulières, les sites comme Youtube, Vimeo, iTunes Store sont totalement impraticables. Il n’est pas possible de visionner une vidéo au dessus du 480p, et encore ça, c’est aux heures de basse fréquentation.
Du côté du mobile, c’est l’enfer : connectivité très bonne, pas de déconnexions comme au début, mais les débits sont très bas. En effet, impossible de télécharger une photo Facebook, ne parlons pas de vidéos Youtube ou autre, c’est tout simplement très lent. J’ai eu le temps d’éprouver mes tests : que ce soit en raze campagne ou en plein centre ville, certains sites sont bridés et la connexion est beaucoup trop lente.

Des outils de speedtests débridés

Etrangement, lorsque je lance un test de débit sur l’application speedtest.net, les débits sont plus que respectueux et même très bons. Je me retrouve dans des situations ou je dois attendre 3 minutes pour voir une photo sur Facebook, mais on m’annonce que je reçois à la vitesse de 5Mbit/s, incompréhensible. Pour valider ces tests, j’en lance un second sur le speedtest de macbidouille : http://speedtest.macbidouille.com et là le résultat n’est pas du tout le même : 60Kbit/s ! J’ai effectué ces tests à plusieurs moments de la journée et à différents endroits et le résultat est toujours le même : speedtest.net est débridé. Je trouve ça malhonnête de la part de Free qui trompe clairement ses utilisateurs avec ce genre de pratique.

Test de débit avec speedtest sur réseau Free

Test de débit avec macbidouille sur réseau Free

Note : les tests ci-dessus ont été faits cet après midi, à la même heure sur le même mobile et exactement à la même place et de la même façon.

Switch sur OVH/Sosh

Les offres Free étant sans engagement, j’ai pris la décision de quitter l’opérateur pour aller chez OVH pour l’ADSL et Sosh pour le mobile.
N’ayant pas de TV, je n’utilise pas les fonctions multimédia de la freebox et il me fallait une offre simple sans rien d’autre. Je me suis donc tourné vers OVH qui propose un forfait à 30 euros par mois pour un abonnement ADSL + téléphone. L’argument principal avancé par OVH : ils ne font que de l’ADSL avec cette offre, mais ils le font bien.
La neutralité du réseau est au coeur de leur offre et ils s’engagent à fournir le débit maximum possible sur chaque ligne et pour chaque site : exactement ce que je recherchais.

Pour la téléphonie mobile, je voulais le même niveau de forfait que Free et Sosh est le seul à le proposer avec un meilleurs réseau (pas de fair-use chez red et réseau moins bon chez B&You).

Transition

J’ai fait les démarches dimanche (25/11/2012) dernier pour le mobile et l’ADSL. J’ai reçu ma carte sim mercredi (28/11/2012), mon modem OVH jeudi (29/11/2012) et je suis connecté en ADSL et mobile depuis 15h30 cet après-midi (30/12/2012). C’est plutôt rapide dans les deux cas et le tout c’est déroulé sans accroche (à aucun moment je n’ai eu de coupure ou de perte de service).

Ma portabilité de numéro se fera dans une semaine (06/12/2012), j’ai donc un numéro temporaire chez Sosh en attendant et mon forfait Free est actif jusqu’à cette date.

De ce côté là tout est parfait et je suis très content.

Bon et les débits ? Il y a du mieux ?

Clairement : oui ! Je ne suis pas connecté depuis longtemps et il faudra pousser les tests un peu plus, mais pour l’instant, c’est la folie. Avant de faire un quelconque test, j’ai lancé une vidéo 1080p sur Youtube. C’est tout simplement le jour et la nuit : lancement instantané, pas une seule coupure, pas de saccade… parfait quoi !

Du côté des tests de débits, en ADSL, je retrouve ce que j’avais avec Free, mais sur les sites de partage de vidéo, ca n’a rien à voir : beaucoup plus rapide. Il faudra regarder ce que ça donne dans le temps, mais pour l’instant c’est très bon.

Pour le mobile c’est aussi largement mieux : au niveau de speedtest.net, il y a de l’amélioration (pas énorme, mais c’est le réseau est quand même meilleur) en revanche, sur speedtest.macbidouille.com, c’est tout simplement radical ! Voyez plutôt ce que j’obtiens :

Test de débit avec macbidouille sur réseau Orange/Sosh

Pour rappel, j’obtenais du 60Kbit/s avec Free, mon débit est donc multiplié par 60 ! Plutôt valable.

La réaction de Free à mon départ

Comme je l’ai dit en début d’article, je n’étais pas mécontent de l’offre de Free sur tout le reste et je les quittais pour la simple question du débit (la base du service vous me direz).

Mardi j’ai reçu l’appel d’un conseillé Free pour une enquête de satisfaction et pour savoir pourquoi je partais. Je leur ai expliqué que j’étais content de ce qu’ils proposaient, mais que les problèmes avec Youtube et autre n’étaient plus supportables. J’ai ajouté que dès que ce serait reglé, je retournerais chez eux car je suis attaché à la marque et que ce qu’ils font me plait.
La réponse du conseillé a été exemplaire et m’a beaucoup étonnée : « Monsieurs, nous sommes conscients de ces problèmes et la direction les ont reconnus. Nous mettons tout en oeuvre pour le problème soit résolu dans les plus brefs délais. Je ne vais pas vous annoncer de dates dans le vent parce que nous n’en avons pas, mais sachez que nous avons bien pris ce problème en compte »
Jusque là c’est plutôt standard et « corporate », mais la suite est très bonne et saine de la part d’une entreprise :
« Vous avez le bon comportement en nous quittant et en faisant jouer la concurrence. Nous connaissons les règles du jeu et il est très sain que les utilisateurs se sentent libres de partir. Nous vous OFFRONS les frais d’envoi de votre Freebox (30€) et espérons pouvoir vous annoncer de bonnes nouvelles le plus rapidement possible. »

Je dis chapeau. Je les quitte, ils sont en tors et ils font un geste. C’est presque normal, mais tellement rare que je trouvais important de le souligner.

Conclusion

Après un weekend sur mes deux nouvelles offres, je n’ai rencontré aucun problème et je suis très content de mon changement d’opérateur. Si vous aussi vous rencontrez des problèmes avec Free, n’hésitez pas à faire le pas : tout se déroule à merveille.
Et c’est juré, dès que les problèmes de neutralité seront réglés, je fait le chemin inverse !

Dans la même série :


4 Commentaires pour “Je quitte free (mais pas définitivement)”

  1. Manuko dit :

    Cool,
    Perso, j’apprécie pas mal la Freebox V6 pour sauter le pas, mais les ralentissements You Tube/AppStore sont franchement pénibles.

  2. mitch dit :

    Premier message sur ton site qui est maintenant en phase d’arrêt, pour te remercier pour tout tes conseils éclairés et tout tes tutoriaux videos bien faits, et meme sympas à regarder. Ca fait un moment que je suis dans l’ombre les maj de ton contenu, comme tout a une fin, merci encore pour Gantis.

  3. Manuko dit :

    Hey, c’est moi le preums !!
    J’avais oubliez cet article, mais j’ai fais le même switch (OVH/SOSH) en Mars/Avril.
    Fin décembre je flippais pour l’absence de la FB v6, mais finallement je suis passer par la case Synology DS212J + 3To WD (seedbox, Nas et backup) couplé à un Respberry Pi à kit XBMC (http://goo.gl/X9tXj / mediacenter piloter à la zap de la télé Sony).
    Débits OVH (via SFR sur mon NRA) aussi bon que Free, mais un YouTube 1080p, Viméo, Zapicks et Vevo qui arrache tooiut comme l’AppleStore qui était aussi à l’agonie.
    Bonne continuation et merci pour tes quelques articles qui m’ont déjà dépanner.

  4. Manuko dit :

    Version avec moins de fautes :-/

    Hey, c’est moi le preums !!
    J’avais oublié cet article, mais j’ai fait le même switch (OVH/SOSH) en Mars/Avril.
    Fin décembre je flippais pour l’absence de la FB v6, mais finalement je suis passer par la case Synology DS212J + 3To WD (seedbox, Nas et backup) couplés à un Respberry Pi à kit XBMC (http://goo.gl/X9tXj / mediacenter piloter à la zap de la télé Sony).
    Débits OVH (via SFR sur mon NRA) aussi bon que Free, mais un YouTube 1080p, Viméo, Zapicks et Vevo qui arrache tout comme l’AppleStore qui était aussi à l’agonie.
    Bonne continuation et merci pour tes quelques articles qui m’ont déjà dépanné.

Laisser un commentaire